Collection  » brioches « …

En voici trois de plus pour ma nouvelle rubrique  DIAPORAMAS…

Toujours la même recette  » the brioche «  pour moi  (on ne change pas une équipe qui gagne …) Simple, pas  longue à réaliser  pour une brioche, souple à souhait et délicieuse !!!

1ère

bfleur.jpg     dsc01481.jpg     dsc01516.jpg

bfleur3.jpg

dsc01494.jpg

 

 

2ème

dsc01806.jpg

dsc01741.jpg

 

 

3ème

dsc01781.jpg

dsc01767.jpg

dsc01797.jpg

A suivre…



Chinois à la crème Pâtissière+raisins et brioches…

Un dimanche spécial Brioches…  (cours particulier pour débutant…n’est ce pas Nicole !) vu le super temps du week-end ( pluie, pluie, pluie vas-t’en on ne veut pas de mauvais temps… ) il n’y avait pas grand chose d’autre à faire comme je suis dans ma période BRIOCHE, j’ai récidivé !!!

Avec 2 brioches simples et un chinois à la crème pâtissière avec des raisins (trop bon il parait !) j’ai fais 2 fois les quantités ci dessous, donc 2 pétrissages, 2 fournées de brioches…

dsc01429.jpg

dsc01431.jpg

dsc01417.jpg

recette:

210 gr de lait tiède

1/2 cube de levure fraîche (soit 12 gr)

1 oeuf battu

50 gr de sucre en poudre

1/2 cuil à café de sel

70 gr de beurre

470 gr de farine

1 cuil à Soupe d’eau de fleur d’oranger

                                           **********

Dans le bol de la cuve, verser le lait tiède + la levure en remuant (pour la dissoudre). Puis ajouter l’oeuf battu, le sucre, l’eau de fleur d’oranger puis incorporer la farine, le sel . Démarrer le pétrissage doucement puis au fur et mesure que le mélange se fait accélérer la vitesse, pétrir 2 à 3 min puis incorporer le beurre mou en petits morceaux continuer de pétrir 8 à 10 minutes environ jusqu’à ce que la pâte soit bien élastique , elle se décolle des parois et forme une sorte de boule.

Laisser la pâte lever 1 heure ou 2 dans la cuve recouverte d’un linge.

                           dsc01357.jpg  dsc01361.jpg

Quand celle ci a bien gonflé, verser la sur un plan de travail légèrement fariné et aplatissez la avec la paume de la main pour la dégazer.

Couper la pâte en deux morceaux de même poids.

Pour le 1er:

Former une boule, avec le pouce faire un trou au milieu de la pâte et élargir pour faire une couronne. Disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson et tailler le dessus au ciseau.

dsc01368.jpg 

Faire lever dans un endroit chaud, le temps est variable en fonction de la chaleur de la pièce mais c’est au moins une heure. Dorer au pinceau et à l’oeuf puis saupoudrer de sucre perlé.

Cuire 20 min à 180 °c.

dsc01389.jpg

Pour le 2ème:

Diviser le pâton en 3 morceaux de même poids, allongez-les comme pour faire 3 ficelles et procéder à la tresse . Coller les 3 extrémités des ficelles ensemble avec les doigts mouillés puis commencer à tresser en croisant les ficelles.

dsc01370.jpg 

Laisser gonfler la pâte une bonne heure, dorer à l’oeuf. 

Cuire 20 min à 180°c.

dsc01390.jpg

dsc01412.jpg

Pour le chinois:

Il faut 1/4 de crème pâtissière et 3 cuil à soupe de raisin imbibés de rhum.

1/4 de lait demi-écrémé

1 oeuf

75 gr de sucre en poudre

25 gr de maizéna

1 cuil à café de rhum blanc

Préparer l’appareil avec ( oeuf+sucre+maîzéna) fouetter énergiquement pour faire blanchir.

Porter le lait à ébullition, puis verser la moitié du lait chaud dans le mélange    (oeuf,sucre,maïzena) et fouetter.

Reverser l’ensemble (l’appareil) dans le reste du lait de la casserole et cuire la crème jusqu’à ébullition (lorsque des bulles apparaissent en surface).

Laisser refroidir puis ajouter la càc de rhum et mélanger.

                                         ***********

Garder la totalité de la pâte, l’abaisser au rouleau pour un former un grand réctangle  de   40 x 30 cm. étaler la créme à la spatule en laissant 2 cm environ de marge sur les bords. Parsemer la crème de raisins égouttés. Enrouler la pâte sur elle même (comme pour un gâteau roulé…) puis détailler le rouleau en 8 morceaux. Disposer chaques escargots de pâte à plat dans un moule à manquer de 28 cm environ.

dsc01402.jpg  

Laisser lever la pâte, dorer à l’oeuf et saupoudrer de sucre perlé.

 dsc01408.jpg

Cuire 30 min à 180°c.     

dsc01428.jpg

dsc01462.jpg

dsc01455.jpg

dsc01443.jpg

 » une pure merveille… » voilà ce qu’on m’en a dit !



Le kouglof aux raisins.

C’est une recette que j’ai voulu retester (ça se dit ça ???) après un 1er échec … celle du blog de « La cuisine facile de Tini » son kouglof était tellement réussi, la recette tellement simple ( à la MAP en plus ) que je l’ai RATEEEER !!! et oui parce que ça m’arrive régulièrement aussi de louper des recettes que j’essaye à droite , à gauche mais c’est pas grave, on recommence … et là cette fois ci , il était plutôt pas mal (sans me vanter ) j’ai laissé tomber ma MAP pour mon robot, j’ai pétri la pâte une quinzaine de minutes.

dsc012411.jpg

     dsc01278.jpg

- Faire tremper les raisins une demi-heure dans un bol avec un peu d’eau chaude et 2 cuil à soupe de rhum.

_  2 oeufs

_  140g de beurre

_  80ml de lait

_  1/2 c à c de sel

_  4c à s de sucre en poudre

_  350g de farine

_  1/2 cube de levure fraîche (12 gr)

_  50 gr raisins

_  1 cuil à soupe de rhum

Mettre dans la cuve du robot les oeufs battus avec  le lait tiède et délayer la levure. Ajouter le sucre, le sel, le rhum et la farine. Pétrir doucement puis augmenter la vitesse progressivement (pendant 5 minutes) puis incorporer le beurre ramolli en petit morceau. Pétrir pendant 10 minutes environ,  ajouter les raisins égouttés en fin de pétrissage.

              dsc01202.jpg     dsc01207.jpg

Laisser gonfler la pâte dans la cuve recouverte d’un linge 2 ou 3 heure en fonction de la chaleur de la pièce (la pâte doit doubler de volume). Pendant ce temps beurrer largement le moule à kouglof, disposer dans le fond des amandes effilées.

                               dsc01198.jpg

Quand la pâte est bien levée, la verser sur un plan de travail, puis avec la paume de la main chasser l’air en l’aplatissant. Former une boule ensuite avec le pouce faire un trou au centre afin de former une couronne et la disposer le plus régulièrement possible au centre du moule (alors là BON COURAGE…) car c’est pas le plus facile, il faut y allait d’un coup sans hésiter car  la pâte est assez collante !

kougl.jpg

Laisser gonfler la pâte plusieurs heures , pour moi j’en avais marre d’attendre, elle levait pas vite, je l’ai entreposé dans mon four froid  le soir et le matin   » alléluia !!! «   elle avait triplé de volume… donc je l’ai sorti, j’ai allumé le four à 210 °c pour une cuisson de 15 minutes ensuite j’ai couvert le moule d’aluminium puis j’ai baissé à 180 °c pour encore  20 minutes. (au total 35 min environ) il faut mettre un bol d’eau dans le four pendant la cuisson du kouglof.

dsc01208.jpg

dsc01214.jpg

Attendre quelques minutes avant de démouler, puis saupoudrer de sucre glace lorsqu’il est bien froid.

dsc01215.jpg

dsc01264.jpg

dsc01243.jpg

Je pense que la prochaine fois je mettrai un peu plus de raisins…



12345...9

cuisine raffinée pour soiré... |
TRA AMICI |
Les Recettes "sans" de P'ti... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les petites recettes de Missti
| Spécialités portugaises
| Nourritures Terrestres